Colloque “Farewell”

2012-11-14 11:56:51

 

Le 9 novembre 2012, l’Ecole Militaire a accueilli le colloque « Farewell ». Cette fameuse opération menée par les services français a permis dans les années 1980 de mettre à jour les réseaux du KGB à l’Ouest et avec eux des milliers de documents de ses unités opérationnelles.

Devant un auditoire de plus de 700 personnes dont de nombreux étudiants, historiens (Olivier Forcade,  Paris IV-Sorbonne), journalistes (Daniel Vernet, ancien correspondant à Moscou du Monde), universitaires (Bertrand Warusfel, Lille 2), professionnels (Raymond Nart, ancien haut responsable de la DST) et industriels (McAfee) ont pu discuter de ce grand succès des services de renseignement français. L’événement profitait en outre de la présence à Paris de Richard Allen, ancien conseiller pour la Sécurité nationale du Président Reagan au moment de l’affaire.

Durant quatre heures ponctuées d’extraits du film de Christian Carion avec Guillaume Canet et Emir Kusturica, les échanges ont porté sur l’atmosphère tendue de ce moment de la Guerre Froide des deux côtés du rideau de fer, les conséquences profondes du retournement de l’agent Volodia Vetrov sur le système soviétique et le regard actuel de l’historiographie sur ces faits. Les intervenants ont également mis en lumière les délicats mécanismes des opérations d’espionnage, en montrant la manière dont les services secrets de la France et des Etats-Unis ont exploité les renseignements reçus et fait fuiter de faux documents pour intoxiquer leurs rivaux de l’Est. Daniel Grout de McAfee a conclu la session en faisant un parallèle entre l’affaire Farewell et les problématiques actuelles de l’espionnage, marquées la cyber-défense avec la montée en puissance des intrusions informatiques par des acteurs qui ne sont plus forcément les Etats.

 

Antidox, McAfee, Farewell

Facebook Twitter Google