NFC World Congress

2011-09-27 12:40:52

 

Du 19 au 21 septembre 2011, le NFC World Congress a rassemblé à Nice tous les acteurs de la communication en champ proche, ce procédé qui permet à deux terminaux d’échanger des informations par contact radio sur des distances courtes. Cette technologie est totalement indépendante de toutes infrastructures et idéale pour les services de proximité, à l’image d’une carte de transport ; son mode d’opération exclusivement local donne également de meilleures garanties pour la confidentialité des données.

L’édition 2011 de ce congrès annuel mondial s’est avéré un grand succès : plus de 500 délégués issus de 60 pays pour les 65 conférenciers et pas moins de 1300 visiteurs pour les 45 stands d’exhibition. Toutes les parties prenantes de la filière étaient réunies, de la petite start-up comme Aritag aux leaders du domaine comme Gemalto ou encore Samsung. De prestigieux intervenant avaient faits le déplacement depuis le continent asiatique, très en pointe sur le sujet, à l’instar d’Akio Shiibashi, l’inventeur de la carte sans contact japonaise Suica.

L’Association Française du Sans Contact Mobile avait choisi la ville de Nice où la communication en champ proche s’est déjà beaucoup développée. C’est aussi dans cette ville qu’elle avait lancé l’initiative Cityzi pour le déploiement de la NFC en France : le téléphone Cityzi permet ainsi aux Niçois de payer dans les petits commerces, de prendre les transports en commun ou encore de gérer ses points fidélités. Afin de sensibiliser le grand public au développement des systèmes de communication sans contact, les initiateurs du forum ont produit plusieurs vidéos présentant les acteurs du secteur et les opportunités de ce marché en pleine expansion.

 

Antidox, NFC, Cityzi

 

Antidox, NFC, Cityzi

 

Facebook Twitter Google