happytal, un territoire graphique élargi

La problématique d’happytal

Parmi les leaders dans la e-santé, la start-up happytal accompagne plus de 400 établissements de santé, cliniques et Ehpad dans leur stratégie d’innovation et de digitalisation. Elle se compose de deux entités fortes, l’une pour le B2C, dédiée aux patients, résidents et proches au sein des hôpitaux ou des Ehpad, et l’autre B2B, dédiée aux établissements de santé, personnels soignants et équipes professionnelles.

Lorsque happytal s’est rapprochée d’Antidox, ses objectifs étaient doubles. Accroître sa visibilité en communiquant dans toute la France, pour faire connaître le métier de la conciergerie en hôpitaux à sa cible B2C, le grand public, grâce à des contenus adaptés sur ses comptes Facebook et Instagram. Et, construire une véritable stratégie B2B sur LinkedIn et Twitter pour faire connaître happytal aux directions d’hôpitaux et aux élus locaux, décisionnaires en matière de santé dans les territoires.

La réponse d’Antidox

L’équipe Antidox a donc proposé d’élargir les territoires graphiques d’happytal à travers différents formats de créations graphiques pour communiquer sur des initiatives en faveur des patients et soignants, valoriser le côté humain de l’entreprise et renforcer la présence digitale de la marque. Pour répondre aux attentes de happytal, Antidox s’est appuyé sur divers supports :

  • Cards (citations, chiffres clés, partenariats),
  • Leaflet « Expertise »
  • Carrousels infographies
  • Carrousels « happiness maker » 
  • Carte de vœux digitale

En deux ans de collaboration, Antidox et happytal ont ensemble : créé 230 visuels, publié 1 197 contenus, obtenu 1 315 759 impressions, provoqué 41 176 engagements.