Pourquoi
Antidox ?

L’empire
de la « doxa »

L’opinion commune chez les Grecs anciens.

Soit les préjugés, les lieux communs, la réputation, l’image de marque, les rumeurs, l’expérience de consommation…

Avec la dématérialisation de l’économie, internet, le mobile, la télévision, la participation citoyenne, le marketing expérientiel, l’opinion commune est devenue un déterminant de la valeur des entreprises et des organisations, soit l’essentiel de leur actif immatériel.

L’environnement
du « dox »

L’ensemble des informations personnelles diffusées sur internet, souvent contre la volonté de leur détenteur.

La difficulté à contrôler la circulation et l’exposition des données, notamment personnelles, contribue à l’expansion de l’espace public et à la mutation de la sphère privée. Dans ce nouvel environnement, la réputation des organisations et de leurs dirigeants devient instable et volatile.

Un antidote…

Pour se défendre…

Pour se défendre contre les préjugés ou les attaques contre sa réputation.

Pour analyser…

Pour analyser un secteur sans subir les lieux communs et l’air du temps.

Pour anticiper…

Pour anticiper les nouveaux comportements du consommateur et identifier les tendances sociétales porteuses d’opportunités en termes de « buzz » et de services ou produits.

 

Qui sommes-nous ?

Antidox est un cabinet de conseil reconnu pour son expertise en stratégie de communication et spécialisé dans les problématiques complexes d’influence en ligne. Le travail d’Antidox, mené en collaboration avec des chercheurs, est fondé sur les nouvelles formes d’opinion et de débat public, notamment portées par le numérique.

Nos valeurs

Nous garantissons à nos clients un niveau de service de haut niveau, fondé sur la discrétion, la flexibilité, la disponibilité et la fiabilité. Nous cherchons systématiquement à éviter de nous plier aux modes du moment, aux idées reçues et aux solutions toutes faites.

Notre approche

Nous cherchons en permanence à associer trois types d’exigences : l’analyse des données, la créativité et l’argumentation centrée sur les faits. Nous décelons et analysons de l’information à haute valeur ajoutée pour nos clients et leur proposons des stratégies d’action adaptées pour en tirer le meilleur profit ou en minimiser l’impact. Nous les accompagnons dans la maîtrise et l’enrichissement de leur image et de leur réputation, c’est-à-dire le dialogue et les liens qu’ils peuvent créer avec toutes leurs parties prenantes. Nous apportons une vision et des idées renouvelées afin de faire réfléchir le public de façon plus attentive aux clichés ou aux lieux communs, à lui faire aborder la question « sous un autre angle ».

Notre vision

La stratégie des entreprises doit intégrer de façon croissante la nécessite d’influencer au lieu de subir l’écosystème d’opinions, d’idées et d’imaginaires dans lequel l’organisation évolue. Cela suppose de participer aux conversations, avec l’objectif de faire monter en gamme les débats et le niveau de l’argumentation. Encore faut-il définir une vision et un style, inventer une argumentation fondée sur les faits et choisir une stratégie fondée sur le maniement des meilleurs vecteurs, qu’ils soient online ou offline.

En matière de stratégies digitales, l’équipe d’Antidox poursuit une démarche à la fois exploratoire et critique, qui lui permet d’aider les organisations à déployer tous les types de comportements, qu’il s’agisse de l’adaptation prudente (numérisation de l’organisation, mise en place des outils éprouvés) à l’invention de nouvelles méthodes (test des innovations, benchmarks).

« Power is actualized only where word and deed have not parted company, where words are not empty and deeds not brutal, where words are not used to veil intentions but to disclose realities, and where deeds are not used to violate and destroy but to establish relations and create new realities. »

Hannah Arendt, The Human Condition

Notre
équipe

Xavier Desmaison
CEO
Juliette Boidot
Managing Director
Jean Tillinac
Directeur général
Julien Malbreil
Directeur
Florent Dubos
Directeur
Laurent Foisset
Directeur
Justine Majeune
Consultante Senior
Vincent Hospital
Consultant Senior
Nicolas Ruscher
Consultant Senior
Chloé Teyssou
Consultante
Simon Ballarin
Consultant
Aurélie Chaptal
Consultante
Sonia Rehill 
UK PR specialist
Solène Collat
Responsable administratif et comptable
Vincent Bridenne
Directeur Artistique Senior
Elise Le Moing-Maas 
Belgium PR specialist
Xavier Desmaison
CEO
Juliette Boidot
Managing Director
Jean Tillinac
Directeur Général
Julien Malbreil
Directeur
Florent Dubos
Directeur
Laurent Foisset
Directeur
Justine Majeune
Consultante Senior
Vincent Hospital
Consultant Senior
Nicolas Ruscher
Consultant Senior
Chloé Teyssou
Consultante
Simon Ballarin
Consultant
Aurélie Chaptal
Consultante
Sonia Rehill
UK PR specialist
Solène Collat
Responsable administratif et comptable
Vincent Bridenne
Directeur Artistique Senior
Elise Le Moing-Maas
Consultante Senior Belgique

Rejoignez
notre équipe

 Votre candidature

Charte
éthique

Dans le cadre de son activité, Antidox a créé un fonds d’investissement dédié à l’investissement d’amorçage dans de nouveaux projets innovants ou à l’impact social positif : associations de chercheurs, start-up dédiées aux « clean techs », entreprenariat social.

Antidox participe à l’information du public pour la promotion des questions de développement, de développement durable, de transformation numérique et de réflexion éthique autour des enjeux soulevés par le progrès scientifique, par l’intermédiaire de :

  • La participation à des conférences et la formation initiale et continue

  • L’expression de sa vision du secteur, grâce à un travail conjoint avec des experts ou des associations, mais aussi le financement et l’accompagnement de chercheurs, penseurs, entrepreneurs sociaux, acteurs associatifs, par l’intermédiaire de tous types de structures, notamment les associations et think tank

  • L’autorisation pour les collaborateurs de s’investir dans des activités de communication au profit de causes liées à la présente charte, en lien avec le cabinet

  • Dans la conduite de ses missions, le cabinet veille à ne pas véhiculer de représentations dévalorisantes et/ou déshumanisantes d’aucun groupe (social/ethnique/genre).