Prism’emploi, prévenir les discriminations à l’embauche grâce à des carrousels

La problématique de Prism’emploi

Prism’emploi est une organisation professionnelle, qui regroupe plus de 600 enseignes du recrutement et de l’intérim, représentant 90% du chiffre d’affaires de l’ensemble de la profession. Elle représente près de 10 000 agences d’emploi et 29 000 salariés permanents présents sur l’ensemble du territoire.

Travaillant depuis avril 2019 avec Antidox pour développer sa présence dans l’espace numérique, Prism’emploi a fait appel à nos équipes pour créer une campagne de prévention contre les discriminations à l’embauche, diffusée sur les réseaux sociaux et à destination de ses adhérents. Pour toucher ses cibles, les agences de travail temporaire et les entreprises utilisatrices, Antidox a proposé d’illustrer sur 24 cards formant 6 carrousels, un dialogue entre le permanent d’une agence d’emploi et son client, afin de mettre en avant les bonnes pratiques pour répondre à toute demande discriminatoire.

La réponse d’Antidox

Les carrousels imaginés par l’équipe de graphistes d’Antidox ont tous une trame commune : d’abord illustrer une demande discriminatoire formulée par une entreprise utilisatrice, puis montrer comment la refuser, ensuite reformuler la demande à partir de critères objectifs et respectueux de la législation. 

Les illustrations, en noir et blanc, représentent des personnages chaleureux, avec des expressions marquées et des profils différents facilitant l’identification. Le dessin en noir et blanc permet de se concentrer sur l’essentiel et sur le message ainsi que sur les expressions des personnages, et de mettre en avant, sur chaque scène, un élément marquant en orange qui insiste sur le scénario et guide le regard.

Sur cette collaboration, Antidox et Prism’emploi ont : créé 24 visuels (6 carrousels), obtenu près de 100 000 impressions organiques, provoqué plus de 6300 engagements organiques.