décembre 16, 2015
Antidox lance un pôle “startups et transformation numérique” et se renforce à l’international
Tags :

Antidox lance un pôle “startups et transformation numérique” et se renforce à l’international

Antidox lance une offre dédiée aux startups et à la transformation digitale des entreprises et s’implante au Royaume-Uni pour accompagner ses clients dans leur déploiement à l’international.

Les idées nouvelles, les technologies de pointe, les créations, les bâtisseurs sont au cœur de la démarche d’Antidox. C’est l’une des raisons pour laquelle les associés et les consultants d’Antidox accompagnent de nombreuses start-ups au jour le jour, dans les différents pôles mondiaux d’innovation, comme communicants, growth hackers, media trainer ou lobbyistes, mais aussi comme business angels, co-dirigeants ou collaborateurs. Les nouveaux projets créatifs sont ce qui nous empêche de dormir.

Présente dans les principaux pôles mondiaux d’innovation – Paris, New York, San Francisco et désormais Londres -, l’agence conseille actuellement une dizaine de startups, plusieurs structures d’accélération de startups et VC d’envergure internationale, et fédère une communauté d’entrepreneurs, de business angels et de mentors. Elle intervient auprès de multinationales dans la définition de la vision stratégique de l’organisation, de leurs stratégies digitales et de leurs politiques d’innovation.

Cette expertise est aujourd’hui réunie au sein d’un pôle “startups et transformation numérique” piloté depuis Londres par Florence Naillat, directrice associée d’Antidox et directrice générale de la filiale britannique, et opéré dans chacune des implantations de l’agence.

L’offre du pôle “startups et transformation numérique” est structuré autour du pack “Fast6” taillé sur-mesure pour répondre aux besoins des startups dans leurs stratégies de croissance accélérée dans leurs espaces stratégiques, à la fois numériques et géographiques :

1/ Positionnement stratégique (différentiation, histoire, valeurs, vision) et outils fondamentaux (identité graphique et verbale), c’est-à-dire la définition de ce qu’est son organisation, ce qui la distingue des autres, son ambition et sa culture. « Dogs at work and Yoga aren’t culture » (Ben Horowitz) ;

2/ Déploiement presse et médias sociaux ;

3/ Lobbying institutionnel, car certains projets modèles économiques doivent convaincre le législateur de leur pertinence et de leur valeur ;

4/ Accélération par “growth hacking”. S’il faut aller vite, plus vite que les concurrents, peut-on se passer d’unfair advantage, du moment que cet avantage est conforme à l’honneur et issue d’une pratique intelligente et astucieuse ? ;

5/ Rédaction et présentation des “elevator pitches” et des “business plan”. Qui peut anticiper la vérité d’un chiffre d’affaires à 10 ans ? Ces formats sont des exercices rhétoriques, qui nécessitent de la créativité, du sens de la vision et un entraînement spécifique pour leur mise en scène.

6/ Développement de la présence dans de nouvelles zones géographique, l’une des difficultés majeures des start-ups dans leur contrainte de scaling.

6Fast

Ces 6 compétences fondamentales sont nécessaires pour développer des stratégies de communication, qui constituent un levier fondamental pour les startups, parfois oublié. “Your company needs to sell more than its product. You must also sell your company to employees and investors. (…) Selling your company to the media is a necessary part of selling it to everyone else. Nerds who instinctively mistrust the media often make the mistake of trying to ignore it. But just as you can never expect people to buy a superior product merely on its obvious merist without any distribution strategy, you should never assume that people will admire your company without a public relations strategy” (Peter Thiel, Zero to one)

Mais le pôle « start-ups et transformation numérique » rassemble aussi des activités de veille “startups et innovation” à destination des corporates, ETI et grands comptes : 1/ Identification de startups ; 2/ Production de landscapes, de benchmarks et de position papers. Cette activité de veille s’appuie notamment sur un partenariat conclu avec VB-Profiles.com, joint-venture avec Venture Beat, l’une des plus grandes bases de données mondiales en matière de tech et d’innovation.

En complément de l’activité de veille, un conseil en transformation numérique : 1/ Digitalisation de la communication et de la stratégie d’influence ; 2/ Actions d’open innovation, de co-innovation ou de crowdsourcing ; 3/ Constitution et valorisation d’une expertise propre sur les enjeux de la transformation numérique.

Télécharger le communiqué de presse